Mjc Picaud

Le Projet la maison

En raison des mesures sanitaires annoncées par le gouvernement, nos programmes et activités ont dû connaître des modifications.

Mjc Picaud

Le Projet la maison

En raison des mesures sanitaires annoncées par le gouvernement, nos programmes et activités ont dû connaître des modifications.

Mjc Picaud

Le Projet la maison

En raison des mesures sanitaires annoncées par le gouvernement, nos programmes et activités ont dû connaître des modifications.

Mjc Picaud

Le Projet la maison

En raison des mesures sanitaires annoncées par le gouvernement, nos programmes et activités ont dû connaître des modifications.

la maison

Historique

La MJC Picaud, d’après les archives en notre possession a débuté son activité en 1946, son siège était situé à la base nautique de Cannes. A cette époque, le maire en place était Monsieur Raymond PICAUD et notre MJC (maison des jeunes à l’époque) était gérée par 20 membres dont 5 issus du Conseil municipal.


Ouverte le 30 août 1945, inaugurée en février 1946 puis fermée en 1947. Les raisons de cette fermeture, nous sont encore obscures. Nous avons retrouvé beaucoup de documents et notamment des procès-verbaux du Conseil municipal de l’époque, une carte de membre de Mme Ardisson membre fondateur n°10 en date du 29 mars 1946, nous les tenons à votre disposition si vous le souhaitez.

La mairie ayant ensuite voulu récupérer la base nautique, la MJC a élu domicile dans les locaux actuels. Elle fut affiliée à la FFMJC en 1963 et deviendra la Maison des jeunes et de la culture avec un objectif clair : « Être un lieu de rencontres et d’échanges amicaux, entre tous les jeunes, sans distinction ».

A l’époque, il y avait un accueil, un foyer, une bibliothèque, des cours de langues, des ateliers culturels et sportifs, Elle était ouverte à tous les mouvements d’éducation populaire.

Puis, seront créés des soirées dansantes, un ciné-club, une cafétéria … Le rock fait son entrée dans les soirées du mardi de la MJC …

Dans les années 1970, les salles de cinéma studio 13 et 13 bis deviennent les treizièmes salles de cinéma de Cannes. Elles sont ouvertes aussi aux arts vivants, à la musique ou aux conférences. Le cinéma se structure et propose des actions en direction des enfants, des écoles, à la recherche, à des cycles et accueille les jeunes réalisateurs …

En 1987, un centre de loisirs 6/13 ans est créé. La MJC devient partenaire des grandes manifestations de Cannes. La MJC s’implique dans la vie fédérale de la FFMJC.

Voici à ce jour, ce qu’il ressort de nos recherches, mais nous allons poursuivre ce travail de mémoire déjà entamé par Madame Liliane Scotti, Directrice de la MJC dans les années 80-90, avec qui nous sommes en relation. Nous envisageons d’ailleurs d’organiser des expositions et autres évènements sur l’histoire de la MJC PICAUD.

Aujourd’hui la MJC se tourne résolument vers l’accompagnement des artistes qu’ils soient « en herbe » ou professionnel. Un lieu tourné vers l’expérimentation, l’innovation sociale ou culturelle. (Documents supports : déclaration 1946)

Pour tout renseignement, veuillez contacter :

Philippe BELY - Directeur

04 83 14 12 80 - direction@mjcpicaud.fr