GARI GREU

GARI GREU, ancien « fouteur de OAI » du Massilia Sound System et de OAISTAR, viendra nous présenter son deuxième album solo intitulé BARKA. Une forêt, une jungle, une mer ? Un cerf, un homme, un corps, 1000 corps échoués… A l’heure où tendre la main peut être un délit, il faut faire face au défi.

Dans « BARKA », il y a Marseille. Le Marseille de l’ailleurs, le Marseille de l’autre, ce Marseille où valsent les valises, où l’on se retrouve à un comptoir de Noailles pour trinquer à la mémoire de Fausto, où on laisse nos pieds décider pour nous. Ce Marseille où on fait ce qui nous plait, se rassembler, partager, être solidaires, être vivants !

Dans « BARKA », il y a l’Afrique. Tartar(e) (Papa !) a invité Gari à Ouagadougou en 2014, il avait l’impression d’être à la maison, Place de la femme, au pays des hommes intègres. Dans « BARKA », il y a un figuier, des abeilles, une lionne, des valises, des artistes en lutte, des amis qui se retrouvent, des oiseaux, un hérisson, des rayons de soleil, un cerf, un jardinier… Dans « BARKA », il y a une chanson de Guizmo (Tryo), une chanson avec Moussu T (Massilia Sound System) et une écrite avec la Rue Kétanou.

On avait un Papa de compétition, il fallait des frères pour composer !

Philippe CARA

La sobriété d'une voix ouvrant des chemins sur des paysages intimes, aux couleurs nuancées, à la fois douces et profondes. Philippe Cara y déroule sa poésie trempée d'une sincérité à fleur de peau, des chansons qui trouvent leur écrin sous les doigts du guitariste-orfèvre Romain Pazot, du multiinstrumentiste Greg Lampis et du percussioniste Philippe Ciminato.

Ces artistes tissent ainsi en toute humilité une ode à la vie, à l'amour, à la liberté, ondes bienfaisantes dans lesquelles il était délicieux de se laisser emporter... Un nouveau projet de l'ex-chanteur d'En vrac et d'ailleurs prometteur qu'on a hâte de retrouver.